Les dispositifs d’aide (POE)

Préparation opérationnelle à l’emploi

Préparation opérationnelle à l'emploi

Définition

Une entreprise dépose une offre d’emploi identifiée à Pôle Emploi. Pôle emploi et l’employeur présélectionnent un demandeur d’emploi dont le profil correspond au poste proposé. Il lui est alors dispensé une formation courte (moins de 400 heures) individualisée, permettant d’acquérir les compétences opérationnelles nécessaires à l’entreprise, avant l’entrée dans celle-ci.

Qui peut en bénéficier ?

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, indemnisés ou non, présélectionnés pour occuper l’emploi disponible en CDI, CDD de 12 mois minimum, contrat de professionnalisation à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins 12 mois.

Quelle durée?

L’action de formation dans le cadre d’une POE ne peut excéder 400 heures. Une période de tutorat peut être mise en place, mais elle est à inclure dans les 400 heures.

La POE, quelle rémunération ?

Pendant la durée de la formation, le demandeur peut bénéficier :

  • de l’aide au retour à l’emploi formation (AREF) s’il est demandeur d’emploi indemnisé ,
  • d’une rémunération de formation de Pôle emploi (RFPE) s’il est demandeur d’emploi non indemnisé. L’aide aux frais associés à la formation (AFAF) peut également être versée pour la prise en charge des transports, de l’hébergement…

Aide au financement de la formation pour l’employeur

Elle est versée après l’embauche en CDD d’au moins 12 mois ou en CDI  :

  • au maximum 5 € net par heure de formation réalisée par un organisme de formation interne à l’entreprise qui recrute, dans la limite de 2000 €
  • au maximum 8 € net par heure de formation réalisée par un organisme de formation externe à l’entreprise qui recrute, soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation

L’OPCA dont dépend l’entreprise peut également compléter cette aide afin de couvrir tout ou partie du montant de la formation.